• Secteur de Flirey

     

     

    Le régiment entre ensuite dans le secteur de Flirey, qu'il tiendra du 26 juillet 1916 jusqu'à la mi-janvier 1917, relevé alors par le 239eme R. I.

    Il y subit des bombardements perpétuels de tous calibres, bouleversant à chaque instant les tranchées. C'est également la guerre de mines qui recommence. Le 1er août 1916, les Allemands font exploser simultanément cinq mines qui détruisent tous les petits postes de la 9eme compagnie. Mais c'est presque du repos après Verdun!

    Nous retrouvons le régiment le 25 janvier 1917 au camp de Bois-l'Evêque, où.il passera quinze jours à l'instruction.
    Ensuite ce sont, pendant un mois, des travaux sur les deuxièmes lignes du secteur de Beaumont, près de Flirey, et le régiment part sous Reims, le 4 avril 1917. Il s'agit de préparer l'offensive de Champagne d'avril et de construire des voies ferrées pour l'artillerie lourde. Le régiment fait connaissance avec la montagne de Reims et les villages de Ludes, Ville-en-Selve, Craon-de-Lude.

    Se sont particulièrement distingués pendant cette période :
    La 1ère compagnie du 41eme, les soldats Beuché et Badoisel.

     

     

    extrait de l'historique sommaire du 41e 

    HENRI CHARLES-LAVAUZELLE


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :